GLAM/Case studies/The Children's Museum of Indianapolis/Success story/fr

From Outreach Wiki
Jump to navigation Jump to search
GLAM

Galleries • Libraries • Archives • Museums


CommencerProjets modèles, Études de casÉvaluation des projetsContactez-nous
Pour la communauté GLAM-Wiki: ReliezDiscussionCalendrierInfolettreRessourcesBénévolesAutres pages


This page in other languages:

English | français | +/-

Success story: Wikipédien en résidence au Children's Museum of Indianapolis

Cette success story a été écrite par Angie McNew, responsable des sites web et des médias émergents (Director of Websites and Emerging Media) au Children's Museum of Indianapolis. Angie a porté le partenariat entre le musée et Wikimedia.

Lorsque j’ai commencé à entendre parler de l’initiative GLAM, j’ai vite perçu la corrélation naturelle qui existe entre la mission de notre musée − permettre d'apprendre en famille − et Wikipédia, l’une des sources d‘information librement disponibles les plus utilisées au monde.
Il allait désormais de soi que nos contenus devaient y être présents : nous avions à portée de main un public d’adultes et d’enfants à travers le monde qui pourraient consulter nos ressources et apprendre. Quel foyer en Amérique ne cherche pas des réponses sur Wikipédia pour des projets scolaires, ou pour tout sujet ?
« J’espère poursuivre cet effort de sensibilisation pour établir des contacts avec des projets wiki ou des Wikipédiens pouvant avoir un intérêt pour nos domaines ou nos collections. Je pense que le maintien de relations suivies avec eux et l’intérêt et l’implication de nos équipes sont la clé de la réussite de ce projet sur le long terme. »
--Angie McNew, Directrice des sites web et des nouveaux médias, Musée des Enfants d'Indianapolis
Après avoir rencontré Liam et appris davantage sur Wikipédia, d’autres idées de coopérations potentielles me sont venues. Nous consacrons des années à préparer des expositions, à travailler avec des experts. Nous rassemblons de grandes quantité d’information − dont seulement une fraction sert à l’exposition — le fruit de nos recherches pourrait être utilisé dans un article. Je me suis demandée comment nous pourrions utiliser Wikipédia pour documenter et mettre toutes ces informations à la disposition du monde.
Nous sommes un musée à collection, mais ces dernières années nous n’avions pas fait beaucoup d’efforts pour donner une visibilité à ces collection en ligne, contrairement à beaucoup d'autres musées. Plutôt que de lancer un chantier pour mettre en ligne les numérisations de nos collections, j’ai commencé à étudier la possibilité d’utiliser Wikipédia comme plate-forme pour présenter une sélection de nos collections mises en contexte.
Une fois que le projet Wikipédia a commencé à prendre forme, j’avais deux objectifs. Je souhaitais que chacun au musée soit aussi informé et enthousiaste que moi sur ce projet ; je souhaitais aussi en faire un engagement sur la durée, un effort constant. J’ai été contente que des personnels qui n’étaient pas impliqués dans le projet s’y intéressent autant, et heureuse que toute la direction juge que le projet en valait la peine.
La question des risques a été posée par des équipes de tous les niveaux du musée, particulièrement concernant le possible mésusage de nos images. Après beaucoup de discussion et de pédagogie, il est apparu clairement que les bénéfices que nous tirerions à remplir notre mission d'éducation et à élargir notre influence et notre public dépassaient de loin tous les inconvénients éventuels. Je me suis d'abord inquietée du risque de conflit d’intérêt que présenterait la publication de nos recherches et la contribution à des articles dans notre propre intérêt. Nous naviguions en eaux troubles et j’hésitais à m'engager dans l'aventure étant donné ma faible connaissance de la communauté et de la culture de Wikipédia. Nous nous sommes lancés en cherchant à être les plus transparents possible, et à rester fidèles à l'esprit de Wikipédia.
« Il allait désormais de soi que nos contenus devaient y être présents : nous avions à portée de main un public d’adultes et d’enfants à travers le monde qui pourraient consulter nos ressources et apprendre. Quel foyer en Amérique ne cherche pas des réponses sur Wikipédia pour des projets scolaires, ou pour tout sujet ?  »
--Angie McNew, Directrice des sites web et des nouveaux médias, Musée des Enfants d'Indianapolis
À part établir un projet durable, nous n’avions pas défini de livrables précis pour ce projet, jusqu’à ce que nous accueillions notre Wikipédien en Résidence. Le musée a eu la chance d’avoir un Wikipédien local déjà investi dans l’initiative GLAM et familier du musée. Au cours de cette résidence, nous avons mis sur pied une petite équipe de représentants des diverses équipes du musée pour porter le projet. Le Wikipédien en Résidence a également beaucoup communiqué auprès des projets wiki, afin éveiller l’intérêt pour les images et ressources dont nous disposions.
Cela a commencé par beaucoup de planification et de travail de persuasion, mais les premiers résultats ont commencé à émerger au bout de six mois. Nous avons établi un très bon contact avec un Wikipédien qui a écrit un article de qualité (Featured article) sur l’une de nos pièces ; nous avons mené un programme avec des adolescents qui a permis la création de nouveaux articles ; nous avons partagé nos premières images ; nous avons ajouté des liens vers Wikipédia sur notre site web ; et nous avons ajouté des QRcodes à nos galeries… le tout en quelques mois.
J’espère poursuivre cet effort de sensibilisation pour établir des contacts avec des projets wiki ou des Wikipédiens pouvant avoir un intérêt pour nos domaines ou nos collections. Nous avons besoin de « bénévoles en ligne » prêts à travailler avec notre Wikipédien en Résidence et nos conservateurs pour améliorer les articles liés aux pièces du musée et contribuer aux articles existants. Je pense que le maintien de relations suivies avec eux et l’intérêt et l’implication de nos équipes sont la clé de la réussite de ce projet sur le long terme.
Nous réfléchissons à la manière de cultiver ce potentiel des « bénévoles en ligne » à l’avenir, ainsi qu'aux méthodes pour créer des procédures internes de contribution à Wikipédia. Nous avons accompli bien plus que ce que je prévoyais la première année de ce projet, il est maintenant temps de prendre du recul et de voir où cette coopération peut nous mener et que ce que nous pouvons réaliser réellement.