GLAM-Wiki : Trouver un terrain d'entente

From Outreach Wiki
Jump to navigation Jump to search
This page is a translated version of the page GLAM-Wiki: Finding Common Ground and the translation is 51% complete.
Other languages:
GLAM-WMAU header.jpg

L'objectif de cette conférence était d'ouvrir officiellement les discussions entre le secteur culturel (plus précisément : les galeries d'art, les bibliothèques, les archives et les musées - GLAM) et la communauté Wikimedia sur la façon dont les deux pourraient et devraient collaborer.

Un objectif secondaire était d'annoncer l'arrivée de Wikimedia Australia avec notre premier événement majeur. Selon ces critères, l'événement a été un succès tant sur le plan qualitatif que quantitatif.

La conférence a duré un jour et demi (6-7 août) dans les locaux généreusement mis à disposition par l'Australian War Memorial, Canberra.

Les intervenants internationaux étaient Jennifer Riggs du WMF et Mathias Schindler de WM-De. Les intervenants locaux comprenaient des représentants de la Bibliothèque nationale, d'AustLII, de Creative Commons, du ministère de l'Éducation, du PowerhouseMuseum, de DEWHA, du NZ National Digital Forum, de l'Université de QLD, de l'Université de Swinbourne et de Education.au.

Des représentants des trois principaux partis politiques étaient également présents et la sénatrice Kate Lundy a prononcé le discours d'ouverture. (Programme complet)

L'événement a attiré une foule de personnes venant de presque toutes les grandes institutions GLAM du pays et plusieurs participants de Nouvelle-Zélande.

Bien qu'ils soient beaucoup plus nombreux que les participants au GLAM, des wikimédiens de tous les États étaient présents et presque tous ont été en mesure de se présenter et de faire part de leur expertise particulière en matière de wiki sur scène et/ou de modérer l'une des sessions de discussion.

Le retour d'information de la conférence indique que les représentants du GLAM ont été impressionnés par la variété des intérêts et la véritable passion des wikimédiens pour leur sujet.

Cette interaction personnelle s'est avérée être peut-être encore plus précieuse que les présentations elles-mêmes, car elle a humanisé les projets Wikimedia pour les représentants du GLAM.

Panelists on the "Politics & Policy" session

Finances

À l'origine, il était prévu de faire payer un droit d'entrée aux participants de l'industrie mais, sur le conseil de sponsors potentiels, ce droit a été abandonné.

Cette décision a été difficile à prendre, mais elle s'est avérée judicieuse, car elle a non seulement donné le bon ton à l'événement, mais a également permis d'obtenir davantage de sponsors et d'aide en nature.

Grâce à cette aide en nature, les seuls coûts devant être couverts par le chapitre étaient les bourses, la restauration et les frais de sécurité.

Un parrainage commercial a été reçu de la part de "CustomWare", un parrainage académique de la part de "CCi" (un institut de recherche de l'Université de technologie du Queensland, qui abrite également Creative Commons Australia) et un soutien majeur a été reçu de la part du WMF.

Factoring in new membership fees received at the event the total budget was very slightly below break-even.

Presse et rapports

Pendant et après l'événement, une couverture médiatique locale et nationale raisonnable a été générée. Une liste de tous les rapports de presse et articles de blog sur la conférence a été conservée ici et comprend plusieurs participants donnant leurs réactions personnelles à la conférence ainsi que plusieurs colonnes de journaux et interviews radio positives.

Cela a permis de présenter le concept de chapitre Wikimedia à de nombreuses personnes et a généré une couverture médiatique répétée.

Attendees at the opening session

Outcome

The specific outcome of the event was the publication of a series of recommendations broken down by the four themes of the conference (education, business, law, technology) both from the GLAM sector to the Wikimedia and also vice versa.

These can be found as the Published Recommendations on Meta-Wiki and PDF version.

Whilst these are non-binding and merely recommendations, they represent the first formal requests from either community to the other and therefore carry some weight behind them.

Several Australian GLAM organisations are planning on making policy changes using these recommendations as proof to management of the public desire for the change and at least one organisation of national significance has formed an executive-level committee to make a formal response on behalf of their sector.

Internationally, the event was followed with interest by many in the sector and it has been said that it "gave legitimacy to the discussion" about what the cultural sector would do to respond to Wikipedia.

Three Wikimedia Chapters in Europe (UK, Netherlands and Germany) are investigating running their own equivalent events using the Australian model. The conference was a major discussion point at several international meetings since (including the recent Paris Wikimedia Usability meeting and also the NZ NDF conference).

Furthermore, the forthcoming international Museums and the Web conference in Denver will feature a full day workshop based heavily on the structure of GLAM-WIKI.

Statistics

  • 21 Wikimedian attendees from all States including 3 receiving Chapter funded bursaries
  • 21 Presenters over 2 days
  • 4 Sponsors investing $8,800 plus in-kind support

-- Liam Wyatt (Witty Lama)